Merci !

Nous remercions sincèrement chacune et chacun des 14 795 électrices et électeurs qui nous ont accordé leur confiance en ce second tour des législatives.
Près de 40% des suffrages, c’est bien le signe que les valeurs portées par la Gauche sont vivantes et porteuses d’avenir.
Restons mobilisés, pour faire encore et encore entendre nos voix.
Demain commence aujourd’hui.

Michel Lesage et Charlène Minon

Soutien du PCF-Front de Gauche

Ce n’est que rassemblée que la Gauche peut gagner.
Merci à Jean-François Philippe et à Cigdem Aktas, Candidats PCF-Front de Gauche.
« Parce que nous savons la sincérité de gauche des électeurs qui ont placé le candidat socialiste en position de figurer au deuxième tour, parce que nous devrons nous retrouver avec ces électeurs pour combattre et bâtir ensemble, dimanche 18 juin, nous voterons avec les électeurs de Gauche contre le candidat Macron et la politique anti-sociale qu’il prépare. »
JF. Philippe et C. Aktas, 12 juin 2017.

Porter le message de toute la Gauche

Les électeurs de la première circonscription de Saint-Brieuc m’ont placé en seconde position lors de ce premier tour des élections législatives, le maire de Saint-Brieuc, MODEM, partenaire historique de la droite briochine, désigné dans un contexte d’accords d’appareils, a profité d’une vague de soutien au nouveau Président de la République.

Fait marquant en 2017, une abstention massive, qui témoigne d’une lassitude de nos concitoyens. A nous de les remobiliser.

Au deuxième tour, je souhaite porter le message de toute la gauche, car il faudra à l’Assemblée Nationale une gauche offensive et constructive, une gauche rassemblée pour éviter les dérives d’un parti unique qui mènerait une politique de dérégulation dans une logique libéraliste, au seul service des intérêts financiers des grands groupes.

Il nous faudra défendre le pouvoir d’achat des français, salariés, retraités, agriculteurs, petits entrepreneurs les plus modestes, impactés par la hausse programmée de la CSG.

Nous devons défendre les petites entreprises créatrices d’emploi et le service public, qui est le patrimoine de ceux qui n’ont rien.

Nous devons lutter contre la dérégulation du marché du travail, la casse du code du travail et nous opposer à la réduction du nombre de fonctionnaires et à la baisse de la dotation aux communes.

Je souhaite représenter au deuxième tour l’ensemble des forces de progrès et de gauche, attentives à une vision de l’économie respectueuse des femmes et des hommes, de leur égalité réelle, et de l’environnement. Une économie productrice d’emplois, notamment grâce à la transition écologique, aux services innovants aux personnes, à la production en circuit court, du numérique au service de tous.

Je vous appelle à soutenir ma candidature avec ma suppléante, Charlène Minon, à en parler à vos amis, à vos collègues, à vos voisins.

Dimanche 18 juin, mobilisons-nous pour donner à la 1ère circonscription de Saint-Brieuc le visage de l’espoir!

Message de Christine Orain, conseillère départementale

« La campagne du 1er tour s’achève ce soir et je me permets de vous transmettre l’invitation de Michel et de Charlène à leur dernier meeting . Une campagne qui n’a pas été évidente ,il est donc important que nous soyons le plus nombreux possible .
Michel et Charlène, durant toutes ces semaines, ont porté haut nos valeurs de gauche, tout en affirmant qu’ils ne situaient pas dans une opposition systématique mais qu’ il fallait que la gauche puisse aussi être entendue afin de faire avancer le progrès social et que les plus faibles d’entre nous puissent être défendus.
Le risque est grand , nous le savons bien, que la fracture sociale que nous n’avons pas réussi à vaincre, malgré des avancées importantes lors du précédent gouvernement, se fissure encore plus, avec la tentation dans 5 ans de votes extrémistes.
Ce n’est pas notre façon de voir et le parti socialiste doit rester dans l’échiquier politique.
Les médias, les sondages annoncent une large victoire de la formation politique en marche, avec un isolement du MODEM au sein de cette coalition. Pour notre circonscription, le candidat soutenu par En Marche appartient à cette organisation politique, qui d’après ce que j’en entends, aura donc une influence limitée au sein de la majorité en marche. Par contre au niveau local, la victoire de Michel et de Charlène est essentielle pour nous dans la perspective des années à venir et des futurs scrutins locaux .
Il reste 48 heures pour convaincre, bonne journée à vous et au plaisir de voir certains d’entre vous , ce soir »
Christine Orain

Merci aux élus pour leur soutien

Merci aux neuf maires de la circonscription, aux conseillères départementales et régionale, au Président et élus des agglos pour leur soutien.
Nous apportons notre soutien à Michel Lesage. Homme de terrain, il connaît parfaitement notre territoire et ses habitants auxquels il est profondément attaché. Il s’est aussi pleinement investi dans le travail législatif en défendant des dossiers complexes, comme celui de l’eau. Homme d’action, il agit toujours en accord avec ses convictions. La justice sociale, la réussite de tous, le développement économique et l’emploi, la qualité de vie et celle de notre environnement sont ses préoccupations. Il est à l’écoute de chacune, de chacun et toujours au service de tous. Il connait bien la vie de nos communes et nous avons beaucoup œuvré ensemble. Nous savons pouvoir compter sur lui.
Armelle Bothorel – Maire de La Meaugon ; Michel Hinault – Maire d’Yffiniac ; Philippe Jourdain – Maire de Plouvara ; Thérèse Jousseaume – Maire de Langueux ; Ronan Kerdraon – Maire de Plérin, 1er Vice-président de Saint-Brieuc Armor Agglo ; Gérard Le Gall – Maire de Trémuson ; Patrick Lopin – Maire de Plélo ; Christine Métois – Maire de Trégueux ; Béatrice Tanguy – Maire de Boquého ; Nadège Langlais – Conseillère départementale de Saint-Brieuc est ; Christine Orain – Conseillère départementale de Ploufragan ; Gaëlle Nique – Conseillère régionale ; Philippe Le Goux, Président de Leff Armor Communauté ; René Guilloux, 1er Vice-président de Leff Armor Communauté

Réunion publique à Pordic, le 1/06

Réunion publique à Pordic, en présence de Michel Noullez, secrétaire de section PS.
De nombreux sujets ont été partagés.
Notre combat de gauche, pour les plus précaires: il est essentiel d’avoir une gauche exigeante, notamment sur les questions sociale et écologique, au cœur de nos préoccupations. Il ne s’agit pas de mots, mais de convictions et d’actions.
Faire confiance au territoire, appuyer son développement par la mise en place de services publics de proximité, de maisons de santé.
Rénover la démocratie au niveau des institutions, et renforcer le respect des citoyens, des syndicats, des partis politiques.
Merci à tous ceux qui ont été présents pour ces échanges constructifs.